Covid-19. Avant transformation, l’IGAS s’auto-critique

Le Blog du Think Tank Economie Santé

07 May 2021
Le Blog du Think Tank Economie Santé


BrefSanté 21-18.
La situation n’est pas banale. Alors que l’IGAS est appelée à disparaitre ou à tout le moins se transformer, elle publie l’analyse de 30 ans de travaux*, à la manière d’une autocritique. Exercice de style aussi étonnant que passionnant.

 

Des inspecteurs anciens et actuels de l’Inspection Générale des Affaires sociales se livrent à un regard vers le passé pour en tirer tous les enseignements. Les Inspecteurs se placent sous la critique d’eux-mêmes. Évidemment, la démarche risque de générer sa propre limite. Comment se juger sans se déjuger ? Mais l’exercice est palpitant. Car il pose la question essentielle. « Quel lien peut-on établir entre les rapports de l’IGAS et les décisions publiques. » La décision de l’exécutif, ainsi éclairée, a-t-elle été enrichie, modifiée, stimulée ou transcendée par les travaux de l’IGAS ? Son efficacité en a-t-elle été renforcée ? Autrement dit, le diagnostic était-il le bon ? Les propositions ont-elles réussi par la manière et le ton utilisé, la pertinence du propos à convaincre l’exécutif, voir le pousser à agir ? On verra qu’il s’agit bien souvent d’un long processus.

 

Une soixantaine de contributions sont publiées sur les politiques de santé mais aussi la cohésion sociale, le travail, l’emploi, la formation, la protection sociale ou encore l’organisation de l’État. Elles sont construites toutes de la même façon, ce qui accroit le plaisir de lecture : le constat, les principaux enseignements de la mission, les suites données et le mot de l’auteur.

 

En fait, il s’agit là d’une redoutable analyse sur la difficulté des réformes. Car bon nombre de  sujets sont identifiés de longue date mais demeurent ou les solutions appliquées ne sont pas les bonnes. Le chapitre sur l’Ondam que veut réformer le HCAAM est saisissant. La crise sanitaire du Covid-19 a exacerbé ce sentiment. Finalement, ce travail permettra de définir une méthode pour identifier les blocages et les résoudre. Il faut le poursuivre.

 

*Histoire des politiques sociales. 30 ans d’expertise de l’IGAS. Sous la direction de Dominique Giorgi. 319 pages. PRESSES de l’EHESP