Bien-être au travail

Le 12 novembre 2019

Le bien-être au travail s’inscrit comme un nouvel enjeu majeur, levier stratégique de performances sociales et économiques. L’articulation entre la qualité de vie au travail et le niveau de compétitivité et de performance de l’entreprises est étroitement lié.

En France le coût du mal-être au travail est estimé à 14 580 euros par salarié dans le secteur privé, d’après la dernière étude du cabinet Mozart Consulting.

Explosion des cas de burn-out, bore-out, fatigues chroniques, absentéisme, turn-over et autres maux liés au mal-être professionnel…  Les salariés sont de plus en plus nombreux à rechercher des entreprises où il fait bon travailler. Le salaire, le poste ou encore un titre ne suffisent plus à l’épanouissement des collaborateurs.

Le bien-être et la qualité de vie au travail deviennent des fondamentaux, moteurs essentiels de l’engagement des hommes et des femmes et de leur l’implication. Pour qu’ils se sentent bien et soient performants, l’entreprise doit offrir du sens et créer du lien, concilier l’individuel et le collectif et offrir des conditions de travail et un environnement propice à la sérénité et au bien-être.

Du rôle de la fonction RH, au développement personnel, à la relation aux autres et à l’environnement de travail, cette 2nde édition proposera un tour d’horizon de ces pratiques qui changent tout.

Synthèse des débats


VIDEO BEST OF






INTERVIEWS VIDÉO